Guerriers, colombes et serpents…

Guerriers, colombes et serpents…

 

Pourquoi est-ce que je ne dors pas cette nuit ? Trop et trop mal mangé sûrement, mais le fait que je pense à toi à ce moment et si longtemps après est beaucoup plus mystérieux. Ce n’est pas ma mauvaise conscience qui a imposé ton souvenir, c’est avec la plus parfaite sérénité que j’évoque ces heures dont je ne sais plus si elles appartenaient à la toute fin de l’autre siècle ou aux balbutiements de celui ci.Lire le reste...