Familles, je vous ai.

En 1897 dans  Les nourritures terrestres, André Gide (oui, encore lui) proclame le tonitruant: « Familles ! Je vous hais ».

Nos nourritures ne sont pas terrestres, la haine ne peut être accueillie dans nos âmes. Alors dans le théâtre clos de ma famille comment est-ce que je vis ma foi ? Puis-je la partager, la transmettre ?

Nous évoquerons cette question Vendredi 25 Novembre à partir de 19 heures lors de notre prochain Café Théo…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :